vendredi 20 novembre 2009

L’Identité Algonquine


L’Identité Algonquine
 
A travers des rivières et des étroits couloirs en granite et calcaire,
des cascades abasourdies par la chute des vents et des syllabes, 

aux chants d’oiseaux tissés dans la cortine des âmes,
on reconnaît le pays Algonquin.

En canoë, sens aux aguets, 

chicanée par les rayons de soleil et la brume,
j’attends entrevoir l’amarre et les contours du sol. 

Cette identité faite d’incertitudes et

des flèches d’imagination vers l’azimut du Nord,
est enveloppée dans des lacs et des ilots.


Cette identité de tribu navigateur et d’éternels forets,
j’incruste dans l’écorche des arbres qui s’inclinent 

et dans la peau des gris échos. 

2 commentaires:

Loran a dit...

De vous à moi j'aime cette identité gravée entre la peau éraflée et le tronc griffé des arbres...

Irina a dit...

Je vous remercie pour le court poème qui est votre commentaire et pour la musicalité de vos mots.
Mon intention et de poster un poème-réponse à votre commentaire d’ici une semaine.

Bon début d’hiver….

Avec amitié,

Messages les plus consultés